POURQUOI AVONS-NOUS BESOIN DE LA TECHNOLOGIE DÉVELOPPÉE?

L’accumulation d’un grand nombre de déchets solides municipaux et organiques est l’un des problèmes écologiques et économiques les plus pressants du monde moderne. L’élimination des déchets solides municipaux dans les décharges conduit non seulement au retrait des terrains précieux de l’utilisation, mais expose les régions avoisinantes aux dangers environnementaux. Toutefois, en raison de la tendance mondiale à la hausse des prix de l’énergie, les DSM sont considérés comme une source d’énergie renouvelable. La valeur calorique moyenne des déchets ménagers triés est 2600-2900 kcal / kg, ce qui est comparable avec la valeur calorifique de la tourbe.

QUELLE EST LA CARACTÉRISTIQUE UNIQUE DE LA TECHNOLOGIE DÉVELOPPÉE?

Les technologies traditionnelles de la combustion directe sont axées sur l’augmentation du rendement énergétique, mais pas sur l’amélioration de la sécurité environnementale. Les exigences environnementales plus strictes pour les émissions dans l’atmosphère dans le monde ont conduit à la nécessité de trouver de nouvelles méthodes de traitement thermique de déchets solides municipaux. La caractéristique principale et distinctive de l’équipement développé par notre société des analogues qui existent sur le marché est l’utilisation de la nouvelle méthode de combustion. Les caractéristiques technologiques permettent de recycler les déchets sans sources complémentaires d’énergie  avec le niveau de  dégagements beaucoup plus bas que les niveaux admissibles. La chaleur des gaz de cheminée peut être utilisée pour la production de l’eau chaude, de la vapeur et/ou bien de l’énergie électrique / calorifique.

LE DERNIER DÉVELOPPEMENT DE LA SOCIÉTÉ!

Le dernier développement de la société est une unité pilote pour le traitement thermique des déchets solides municipaux à capacité de 350 kW/h avec le rendement des déchets  de 200 à 250 kg/h.

Le fourneau est destiné au recyclage des déchets solides municipaux triés par l’incinération à une température de 900 ° – 1100º С.

La mise en route du fourneau se réalise en 20-30 minutes avec utilisation du combustible diesel  en quantité jusqu’à  15 litres, après le processus de combustion se passe sans consommation du combustible. Pour gérer le fourneau (l’amenée de l’air, gestion des valves, gestion du monte-charge) il faut 7 kWt/heure de l’ énergie électrique au plus.

Pour charger de la matière première dans le fourneau, on peut utiliser toute construction nécessaire pour la matière première particulière (ruban transporteur, chargeur à skip etc.). Il est préférable d’utiliser le fourneau en cycle continu, ne l’arrêtant pour l’entretien pas plus de 1 fois par 3 mois, mais au moins 1 fois par 12 mois.

À QUEL STADE DE LA MISE EN ŒUVRE EST LE PROJET?
  • La base expérimentale et industrielle a été créée pour le développement, l’amélioration et l’essais des nouveaux modèles de complexes pour le traitement thermique des déchets solides municipaux.
  • L’unité pilote à capacité de 350 kW/h a été créée qui permet d’incinérer efficacement de DSM sans consommation supplémentaire de carburant en raison de l’utilisation intégrée de la pyrolyse, la gazéification et la combustion directe.
  • Un ensemble de mesures techniques est développé pour améliorer la performance thermique du complexe jusqu’à 10 MW ou plus.
  • Le système d’intégration du complexe technologique avec des équipements de production d’énergie pour produire l’énergie électrique est en cours de conception.

QUELS SONT LES AVANTAGES COMPÉTITIFS DE LA TECHNOLOGIE DÉVELOPPÉE?
  • Nouvelles possibilités

Notre technologie ouvre de nouvelles possibilités techniques, économiques et environnementaux en fournissant des solutions durables pour toutes les parties prenantes;

  • Recyclage efficace des déchets solides municipaux

Le recyclage des déchets solides municipaux, y compris les déchets de haute humidité, sans pré-séchage;

  • Source efficace d’énergie alternative

L’utilisation des déchets solides municipaux comme une source d’énergie pour générer l’énergie thermique et/ou  électrique propre;

  • Technologie respectant lenvironnement

La teneur élevée en oxygène dans les gaz d’échappement fournit une teneur nettement plus faible de polluants dans les produits de combustion;

  • Efficacité et simplicité

Faibles coûts d’exploitation. L’unité a une basse consommation d’énergie ainsi que l’entretien facile;

  • Processus de combustion autonome

Pas besoin  des sources d’énergie supplémentaires pour le recyclage des déchets organiques;

  • Facilité d’utilisation

Pour charger de la matière première dans le fourneau, on peut utiliser toute construction nécessaire pour la matière première particulière;

  • Disposition modulaire

Il y a une possibilité d’une disposition modulaire du complexe pour le recyclage à la capacité et la performance nécessaire en fonction du volume de production;

  • Conformité aux normes et standards

L’installation répond aux réglementations environnementales les plus strictes et les normes techniques de l’Europe, la Russie et l’Ukraine;

QUEL EST LE DOMAIN D’APPLICATION?

  • Usines d’incinération des déchets;
  • Entreprises de collecte et de traitement intégrés des déchets solides municipaux;
  • Petite énergie.

QUELS SONT LES AVANTAGES D’APPLICATION?

Economiques:

  • Réduction des coûts du recyclage des déchets;
  • Production de l’énergie thermique / électrique peu coûteuse pour ses propres besoins;

Protection de l’environnement:

  • Réduction de la décharge des agents contaminants, réduction de la quantité des déchets;
  • Réduction des frais et des amendes environnementales.

Relations publiques:

  • L’image améliorée de l’entreprise, la création d’opinion publique favorable;
  • Réduction des plaints de la population aux autorités réglementaires de l’État.

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

  • Brevet « Le dispositif pour la combustion de combustibles solides», 12.08.2004, 2276309, MPK F23G5/14, F23G5/00;
  • Brevet «Le dispositif pour l’incinération des déchets», 17.03.2008, 2387925, MPK F23G5/00;
  • Brevet «Le dispositif pour le recyclage des déchets» (UA), 27.10.2005, a200510121, MPK F23G 5/00 F23G 5/027, F23G 5/08;
  • Brevet «Le dispositif pour l’incinération des déchets» (UA), 02.03.2006, a200602263, MPK F23G 5/00 F23G 5/027;
  • Brevet «La méthode de la combustion de combustibles solides» (UA), 04.02.2008, a200801404, MPK (2009) F23G 5/00 F23G 5/027 F23B 90/00;
  • Brevet «Le dispositif pour l’incinération des déchets» (UA), 04.02.2008, a200801428, MPK F23G 5/00 F23G 5/027 (2006.01) F23B 60/00 B09B 3/00
  • Une demande d’enregistrement du brevet européen est déposée – “Le dispositif pour l’incinération des déchets” 02.07.2014. La demande internationale № PCT/UA2014/000069.